« Tous ensemble », apologie du travail collaboratif.

Avant d’entamer le master, j’ai pris connaissances des modalités d’évaluations de chacun des cours grâce aux eportfolios des anciens étudiants.

J’ai constaté que de nombreux travaux nécessitaient un travail de groupe. J’appréhendais ce mode de fonctionnement car je n’ai pas toujours eu de bonnes expériences sur ce type de devoir.

La charge de travail et l’apport considérable de mes acolytes m’a très vite fait changer d’avis à ce sujet.

L’utilisation des outils de communications et de partage permettent d’optimiser la gestion du temps de travail et la production collective. Si la répartition des tâches est bien établie, chacun contribue à rendre le  projet de meilleure qualité.

Le travail collaboratif permet également de se sentir moins isolé notamment dans un dispositif de formation à distance. De plus chacun peut apporter et transmettre ses compétences d’où l’intérêt de composer des groupes pluridisciplinaires.

J’ai surtout collaboré avec Stéfania, Asli et Dimitri qui m’ont beaucoup apporté durant cette année. Nous nous soutenions réciproquement et ce fut le fil conducteur de notre motivation. Je les remercie pour nos discussions, pour leur disponibilité et leur enthousiasme qui m’ont aidée à tenir le cap tout au long du master.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s